Beuzegudrune ?

Moi, qui je suis, pourquoi je suis.

Comment l’écrire?

J’emprunte le questionnaire de Proust. J’y réponds. Je découpe, je mélange. Me voilà!

 

Papiers jaunes et papiers bleus. 

Soir d’orage.


Main innocente. 

Colle pâteuse.

Ce que j’apprécie le plus chez mes amis: Celle qu’est moche et qui pue.

La qualité que je préfère chez un homme: La grâce matinée. Souvent érotique.

Quel serait mon plus grand malheur? Chilly Gonzales et Stupeflip.

La qualité que je préfère chez une femme: Colibri, avocette, pic épeiche, troglodyte mignon, agrobate roux, alouette pispolette, barge, canard carolin, BRUANT ZIZI…

Mes auteurs favoris en prose: Sylvie Germain et Arto Paasilinna.

Le pays où je désirerais vivre: Flâner, me perdre, revenir, partir.

Mes héroïnes dans la fiction: Ton chien. Allez, viens, viens, viens.

La couleur que je préfère: On ne peut pas les résumer.

Mes héros dans la vie réelle: Qu’elle n’attende rien.

Mon occupation préférée: Brueghel, Ernst.

Mes héros dans la fiction: Me casser un ongle.

Mes peintres favoris: Ici et maintenant.

L’oiseau que je préfère: l’opiniâtreté.

Mon principal défaut: Jojo et mes élèves.

Ce que je voudrais être: Le loup, la bête.

Mes compositeurs préférés: Claude et Annie.

Mon rêve de bonheur: Verts.

Ma vertu préférée: Je suis folle.

La fleur que j’aime: Qu’il soit papa.

Mes poètes préférés: Vous tous.